Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 14:41

 

Je suis de retour en Argentine depuis une quinzaine de jours et à part un petit tremblement de terre de 3,8 sur l'échelle de Richter tout est calme.

 

Nettoyer la maison m'a tout de même pris trois jours. Je l'ai trouvée empoussiérée du sol au plafond et jusqu'au fond des placards. L'humidité de cet hiver a obligé Rogelio, qui la surveille, à ouvrir les fenêtres pour l'aérer mais les vents violents ont transporté la terre des chemins jusque dans les moindres recoins.

 

Poussières 2

 

 

Et quand je dis empoussiérée…

 

Poussières 1

 

 

 

 

C'est la fin du printemps avec des températures agréables et du beau temps, je ne vais pas me plaindre, je suis là pour ça après tout. Cela implique tout de même d'avoir à replanter et entretenir le jardin… et ça pousse vite.

Et puis il y a les amis et les invitations comme d'habitude, dimanche dernier ce fut un « costillard a la llama »  une autre façon argentine de cuire la viande. La crucifixion des côtelettes en quelque sorte.

 

Costillard 1

 

 

La découpe, tout un art. C'est toujours Jorge qui s'y colle. Il faut dire qu'en tant que vétérinaire il sait où sont les jointures.

 

Costillard 2

 

 

Hum !!! Ça paraît bon… et juteux… et je confirme délicieux, avec bien entendu un bon Cabernet Sauvignon.

 

Costillard 3

 

Partager cet article
Repost0

commentaires