Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 22:52

 

Fin de l'été.

Premier week-end d'automne à La Fontaine Richard (ne cherchez pas, c'est un trou en Eure et Loir) et avant dernier dimanche avant mon retour en Argentine où je fêterai le printemps.

Corvée d'épluchage de pommes destinées à la compote sous un ciel nuageux avec parfois quelques rayons d'un pâle soleil de fin de saison. Et malgré ça elles se marrent…

 

 

Houdan 1

 

 

 

Paysage normand, région de haras. Lui, après des années de compétition, profite d'une retraite bien méritée dans le champ juste en face de la maison.

 

Houdan 2

 

 

La ferme du coin. Sont-elles drôles… « Venez voir ! Y a un gars de la ville »

 

 

Houdan 3

 

 

 

À peine les appelle-t-on qu'ils accourent, curieux et surtout gourmands.

 

 

Houdan 4

 

 

Maman et son petit.

 

Houdan 5

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 19:35

 

De retour à La Rochelle, chez l'ami François.

Comme chaque année c'est le moment de cueillir les tomates bien mûres. Ce sont celles que j'essaie de faire pousser en Argentine.

Voici la cueillette du jour, comme d'habitude il y en a trop et pour ne pas en perdre nous sommes obligés d'en faire du coulis.

 

Tomates 1

 

 

Tout en chair, elles n'ont pratiquement pas de pépins.

 

Tomates 2

 

 

Certaines sont énormes, celle-ci accuse 848 grammes sur la balance.

 

Tomates 3

 

 

Admirez comme elles sont belles et sexy, tout en formes et en courbes.

 

Tomates 4

 

 

Et quel cul mes aïeux ! De quoi satisfaire l'assiette d'un honnête homme.

 

Tomates 5

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 17:34

 

Le mois d'août… en ballade dans les Alpes du sud.

Le lac de Serre-Ponçon, avec le barrage dans le fond.

 

Serre Ponçon

 

 

Un détour par Carpentras où j'ai retrouvé avec plaisir un de mes vieux amis. Une petite visite de la cave Saint Marc à Caromb s'imposait. Une coopérative de vignerons du Ventoux.

 

Cave Sait Marc 1

 

 

On peut aussi se servir à la tirette. J'ai acheté quelques bouteilles, vous me connaissez, quand il s'agit de faire marcher le petit commerce…

 

Cave Saint Marc 2

 

 

Le caveau des cubis... on n'est pas près de mourir de soif.

 

Cave Saint Marc 3

 

 

Et de nouveau en Ardèche, à Aubenas. Place de l'hôtel de ville avec son château.

 

Aubenas

 

Aubenas 2  

Partager cet article
Repost0
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 19:33

 

Quelques jours de vacances avant le retour en Argentine.

 

En Ardèche où on a passé son temps à bouf...

 

En Ardèche

 

 

à La Rochelle, même punition avec en prime une cure de fruits de mer et de poissons...

 

A La Rochelle

 

 

dans les Hautes Alpes, vers le lac de Serre-Ponçon, avec ma petite fée.

 

Dans les Hautes Alpes

Partager cet article
Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 01:02

 

Une belle journée d'automne, ensoleillée et douce, quelques fleurs tardives aux tendres coloris réveillent le vert des feuillages persistants et le cuivre des feuilles mortes parsemées.

 

Asado d'automne 1

 

 

On ne peut pas y échapper. Pas eu le temps de respirer, c'est dimanche, c'est asado. Ils m'attendaient en embuscade chez Jorge.

 

Asado d'automne 2

 

 

La picada pour patienter, Jorge m'ayant préparé des "mollejas" grillées que j'adore (ris de vache) et puis cette éternelle joie et cette bonne humeur qui m'enchantent.

 

Asado d'automne 3

Partager cet article
Repost0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 01:39

 

Ça y est, la maison est vide, je n'ai plus de domicile en France... pour l'instant.

Un retour éclair en Argentine pour officialiser mon permis de résidence qui devrait être permanent à partir de cette année. Je suis impatient de revoir mes amis, je sais qu'ils m'attendent.

Dans une heure, aterrissage à Buenos Aires.

 

Au dessus des nuages

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 23:09

Dans un peu plus d'une semaine, retour éclair en Argentina.

Vide grenier ou brocante ou marché aux puces, chaque commune a inventé son qualificatif. Bref, déménagement oblige, plutôt que de jeter nous avons bradé plus que vendu des tas de choses inutiles, usagées et parfois sentimentales.

C'est un grand chambardement, dans une semaine nous quitterons définitivement la maison qui nous a abrité tant d'années mais qui se mourait de tristesse depuis que je lui avais préféré "una casa argentina". C'est toujours le même drame avec les vieilles maîtresses.

Un dimanche ensoleillé, rare ces derniers temps, est-ce un heureux présage ?

Elles n'ont pas l'air stressé mes "meufs", souriantes, alanguies, on ne dirait pas, comme ça, qu'elles attendent le chaland...

 

Brocante 1

 

 

... et repues après que je leur ai apporté un petit casse-croûte, histoire de meubler le temps, sandwichs de pain aux céréales et pâté de lapin au cognac, terrine aux trois foies, pâté de canard au foie gras, cornichons, olives et dans la glacière un petit blanc fruité pour la mise en bouche et un rosé bien frais pour honorer le printemps, sans oublier le thermos de café. Je ne suis pas allé jusqu'à leur servir le petit calva, sinon dans quel état j'aurai rendu la plus jeune, dans le fond, déjà en train de buller et de se prendre un joyeux coup de soleil. Certains la reconnaîtront à sa posture élégante.

 

Brocante 2

Partager cet article
Repost0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 22:53

 

Après la picada nous sommes passés aux choses sérieuses.

 

Despedida 1

 

 

Le lechon était moëlleux, les vins étaient excellents et les douze participants, affamés, ont tout terminé.

 

Despedida 2

 

 

Belle journée, belle fête qui ne pouvait se terminer sans chansons. Sergio, guitariste hors pair, et Horacio (l'homme aux cheveux blancs), un vrai tanguero ont attaqué par les tangos les plus connus. Il faut dire que Horacio, médecin à la retraite, le seul qu'il y ait jamais eu à Agua de Oro, a écrit plus de mille tangos aux plus grands de l'époque.

 

Despedida 3

 

 

De là-haut la vue est magnifique. On ne comptait plus les cadavres, on les a cachés pour la moralité.

 

Despedida 4

 

 

Pendant que les grands se gavaient et ne s'occupaient pas d'eux, les enfants ont bien profité de ce moment de  liberté...

 

Despedida 5

 

 

...et surtout de la piscine sous l'œil attentif de Gaby.

 

Despedida 6

 

Je suis très touché par toute cette amitié, cette joie de vivre et cette perpétuelle bonne humeur. Merci les amis, je reviens bientôt.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 12:47

 

J - 1

La despedida a continué vendredi soir, une quinzaine d'amis nous ayant invités au restaurant, pour atteindre son point d'orgue samedi midi chez José-Luis où nous attendait un "lechoncito" à la parilla.

Vers 11 h, Jorge, le spécialiste, a déposé la bête sur son lit de braises. Le monsieur pesait 7,5 kgs.

 

Lechon 1

 

 

Presque cuit 2h30 plus tard, et, comme ils avaient peur de manquer, ils ont ajouté deux énormes morceaux de viande et quelques chorizos (saucisses mi-vache, mi-porc)

 

Lechon 2

 

 

À treize heures tout le monde est là et on commence l'éternelle picada, fromage, salamé, oignons cuits à la braise, olives, pain grillé, bière et vin. Un amuse-gueule en musique devant la parilla, histoire de se mettre en bouche.

 

Lechon 3

 

 

Même "Tissia", la petite chienne de la voisine par l'odeur alléchée, est venue participer aux agapes naissantes.

 

Lechon 4

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 04:25

 

C'est pour meubler, elle est pas belle la pileta juste avant de partir.

 

Pileta

Partager cet article
Repost0