Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 03:02

 

On va la faire courte. Toujours la même chose, un petit cochon grillé. A mon avis ça n'offe plus d'intérêt de vous bassiner avec ça.

Je vous présente Carmencita, jeune fille de 12 kgs, fraîche, ouverte et prête au plaisir des hommes. Ça peut paraître très provocateur en ce moment de parler comme ça, mais je m'en fous…    JE SUIS CHARLIE.…

 

 

Lechon 1

 

 

La peau blanche en excite toujours quelques uns. Je ne vous dirai pas qui… mais je m'en fous…   JE SUIS CHARLIE….

 

Lechon 2

 

 

Après une heure et demi de bronzage celle-ci en est au stade coup de soleil, un peu de patience dans deux heures elle sera comme que je les aime, bien dorée…   JE SUIS CHARLIE….

 

Lechon 3

 

 

Après quatre heures de cuisson, un régal, bien tendre comme toujours lorsque c'est Jorge qui officie. Une douzaine de personnes avec des enfants qui mangent plus que des adultes. Ensuite à 17 heures ou à la quinzième bouteille, c'est selon, on attaque les chansons, démonstration de tango et folklore. Super ambiance et quand tout est vide, champagne, vin, rhum, bière, fernet branca etc… on s'en va.

 

Lechon 4

 

 

Et pendant ce temps-là, mesdames et les enfants font trempette…

 

Lechon 5

 

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 23:29

 

Noël c'est pas Noël avec 24° à minuit, mais ça ne nous a pas empêché de le fêter en petit comité.

 

Noël 2014

Partager cet article
Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 00:53

 

Une semaine avant Annie, Willem, el "tio" hollandais est retourné chez lui, en Hollande, après être resté quatre mois chez son neveu Bart. Bien évidemment il a fallu fêter la "despedida", nous étions 11, donc pour un problème de place ça s'est passé dans le quincho et nous avons dû serrer les tables le long du mur pour échapper à un petit vent rafraîchissant. Bien qu'il n'y ait qu'un original, Jorge notre maître queux, capable de rester torse nu, en vrais pros nous avions prévu tout ce qu'il faut pour nous réchauffer.

 

Despedida Willem 1

 

 

Ce fut une première, Jorge ne nous avait jamais préparé à la parilla un "matambre à la pizza". Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est riche, régime s'abstenir. Le matambre est le muscle qui ceinture la panse de la vache, il est long et plat, pèse 2 kilos et je n'ai pas le souvenir d'en avoir vu dans nos boucheries. Une fois grillé on le badigeonne d'une sauce tomate maison et de je ne sais quel fromage… et ça dégouline… les enfants adorent. Moi je préfère le bon bife de lomo ou colita de cuadril bien saignant correspondant plus à nos habitudes culinaires.

 

Despedida Willem 2

 

 

Ce jour-là le vent nous a offert un véritable feu d'artifice, c'était parfois très beau néanmoins nous sommes restés vigilants.

 

Despedida Willem 3

Partager cet article
Repost0
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 19:41

 

Des instantanés saisis par Carolina. Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer ce n'était pas un pas de danse, mais alors que pouvions-nous bien nous dire ? Parler avec les mains, avoir de grands gestes, pour un latin comme moi cela semble évident, mais Gaby, belle anglaise pur jus, pâle avec les taches de rousseur et tout… et tout… Qui sait, peut-être que le fait d'être mariée à un argentin et de vivre ici depuis de nombreuses années a modifié son métabolisme cérébral.

 

Cumple 75-10

 

 

Mais toujours la joie de vivre.

 

Cumple 75-11

 

 

 

J'ai dû dire quelque chose d'étonnant ou d'osé pour que l'une ait la bouche en cul de poule et l'autre prenne Dieu à témoin.

 

Cumple 75-12

 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 19:22

 

Les enfants se sont bien amusés avec le nez de porcinet, immortalisés par Carolina, notre photographe professionnelle.

Nico, compétiteur, foot, épreuves de descente en VTT…

 

Cumple 75-6

 

 

Tommy, plus jeune mais plus fou que son frère en descente…

 

Cumple 75-7

 

 

…et des plus vieux et cinglés comme Willem, dit "tio",  hollandais pure souche venu pour trois mois visiter son neveu Bart. Bref, on ne s'emmerde pas.

 

Cumple 75-8

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 22:11

 

Par le plus grand des hasards chaque 2 février est le jour de mon anniversaire. Cette année pour mes ante cinq ans nous n'avons pas dérogé à l'éternel petit cochon grillé. Quinze kilos pour quinze personnes, bel animal.

9 h 30 du matin, la bête est salée, les braises rougeoient.

 

Cumple 75-1

 

 

Le chef à l'ouvrage, il s'est tout de même jeté dans la piscine vers 11 h, température de l'eau 21°.

 

Cumple 75-2

 

 

12 h 45, il est à point, tout le monde est là, la cuisson aura duré plus de trois heures et trois bouteilles.

 

Cumple 75-3

 

 

Dans toutes les réunions de ce genre il y a le sempiternel rigolo qui raconte des histoires. Le nôtre s'appelle Pedro, son répertoire est inépuisable…

 

Cumple 75-4

 

 

… et ça donne faim.

 

Cumple 75-5

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 20:36

 

Nouvel An n'est pas différent de Noël, une histoire de famille, tous chez Jorge qui se prend pour un chef d'orchestre.

 

Nouvel An 2014 1

 

 

Même température, dans les trente degrés. Les jeunes sont ensuite partis vers des lieux où nous sommes exclus.

Au bout de la table, Alberto est comme d'habitude toujours en train de manger.

 

Nouvel An 2014 2

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 20:02

 

Il est encore temps de vous souhaiter une Bonne Année.

Ça fait un mois et demi que j'ai des problèmes d'internet, donc pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Depuis hier c'est arrangé, j'ai un nouvel opérateur.

Avec un peu de retard quelques images de Noël passé à la maison, soirée tranquille avec les enfants Nico et Tommy. Toast, champagne, 30° malheureusement sans piscine, vide pour remise en état et peinture, mais qui, depuis un mois, est opérationnelle.

 

Noël 2013 - 1

 

 

Je vais peut-être me décider à changer cette lumière d'hôpital et mettre des ampoules plus chaudes, comme on n'utilise pas souvent le quincho le soir, j'oublie toujours de le faire.

 

Noël 2013 - 2

 

 

Au menu rien d'exceptionnel, salades diverses et exotiques, poulet mariné et grillé, des desserts et du vin, du vin, du vin.

 

Noël 2013 - 3

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 23:26


J'ai ramené une grande cocotte de France pour mijoter les petits plats qui, je le sais, feront le plaisir de mes amis.
Elle est pas belle la bestiole, 33 cm, 7,500 Kg, j'adore le rouge mais quel bazar pour la caler dans ma valise.

 

La cocotte 1

 

La cocotte 2

 

 

On a repris le rituel des repas du mercredi soir à la maison et inauguré la cocotte. Une réussite, c'est vrai que ça aide bien la cocotte et dîner jusqu'à une heure du matin en terrasse aussi. Voilà, c'est reparti pour plusieurs mois.

La cocotte 3

 

 

Démonstration de Carolina qui fait la maligne depuis que, pour arrondir les fins de mois, elle travaille en extra le samedi et dimanche dans un restaurant au bord de la rivière.

 

La cocotte 4

 

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 14:28

 

Comme chaque année les 2 et 3 février, pour nos anniversaires, Alberto et moi convions les amis et ce dimanche-là nous avons profité de l'occasion pour faire d'une pierre deux coups et fêter tous ensemble « la bienvenida » d'Annie, de plus en plus Greta Garbo vous ne trouvez pas ? Elle adore le cochon de lait, ce fut donc un cochon de lait grillé à la parilla, dans le quincho.

 

 

Cumple 2

 

 

 

 

Nous étions seize et notre « asador » officiel, Jorge, s'est mis au boulot dès 10 h 30 pour préparer les braises et sublimer la bête, tout un art… Un délice qui nous a permis, vous pouvez me faire confiance, de porter moult toasts au maître asador.

Les premiers sont arrivés à treize heures et les derniers sont partis ou plutôt on les a ramenés à… quand ils eurent essoré jusqu'à la dernière goutte les deux bouteilles de Fernet Branca. Je ferai prochainement un billet sur la culture du « Fernet Coca » dans la province de Cordoba.

 

 

Cumple 1

 

 

 

 

Le porcelet de près de 12 kilos vient juste d'être retourné. Trois heures de cuisson avant qu'il soit juteux à souhait. On le prépare sans épices, uniquement avec sel spécial parilla (entre gros sel et sel fin) et poivre. Vous remarquerez une dizaine de « chorizos » qui viennent d'être ajoutés et serviront d'amuse-gueules.

Pour commencer, Annie avait fait une salade de chou blanc cru au yaourt, lardons, noix, raisins secs et je ne sais quoi encore, une salade de carottes croquantes à la marocaine ainsi qu'une toute bête salade mixte, tomates, laitue et oignons. Alberto avait commandé chez son traiteur habituel, la « Ruth », des boudins froids aux légumes et aux épinards. Moi, pour accompagner, j'avais concocté une simple et énorme salade de riz aux poivrons, tomates, œufs durs, olives noires et vinaigrette (on en a mangé pendant trois jours)

Pour la lubrification Alberto avait offert onze bouteilles de bon vin rouge, moi le champagne, le vin blanc, le Fernet et le reste, c'est toujours idiot de tomber en panne de carburant, et ce n'est pas « la mère Dudule » qui me contredira.

 

 

Cumple 3

 

 

 

 

La fête commence, les guitaristes sont en forme. Bien qu'il n'y ait rien encore dans les assiettes ils ont déjà écorné la réserve de vin d'Alberto.

 

 

Cumple 5

 

 

 

 

Des applaudissements pour un tango chanté et joué avec maestria. J'ai déjà eu l'occasion de vous dire que Horacio, l'homme aux cheveux blancs au premier plan, a écrit pour les plus grands interprètes les paroles de plus de 1000 tangos dont beaucoup connaissent encore un énorme succès. Ce tanguero pur et dur y va toujours de sa petite larme lorsqu'il en entend certains. D'ailleurs il m'a offert et dédicacé un recueil de poèmes, « hablando en tiempo de tango », qu'il vient d'éditer, Gaby et Ricardo m'ont acheté un livre, « condiments, dictionnaire et recettes » pour les rendez-vous du mercredi soir alors que José-Luis et Daniel me régalaient d'un magnifique couteau gaucho avec manche en corne et son étui. Bref, gâté que je suis…

 

 

Cumple 4

 

Partager cet article
Repost0