Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 02:10

 

Ce dimanche-là le lechon fut délicieux et la piscine la bienvenue compte tenu de la température, bref une journée parfaite… et pourtant… la mort rodait, comme dans un film à la Hitchcock.

Tout le monde est parti vers 18 h, seul Jorge est resté quelques minutes pour m'aider à ranger un peu et à rentrer les tables et les chaises. Quand, tout à coup, sur un ton pressant, il me crie : Robert, vite vite, amène-moi la raclette.

Ci-dessous, en image, voici la raison de son émoi. Admirez les couleurs du plus venimeux des serpents, un coral, plus connu en Europe sous le nom de serpent corail, qui se promenait le long de la piscine où nous étions tous une demi-heure plus tôt. L'antidote est à administrer dans l'heure qui suit, sinon… adieu Berthe. Même pas le temps d'aller jusqu'à Cordoba. Sa morsure est presque toujours mortelle, contrairement à certaines autres espèces venimeuses il n'y a pas de douleur, il ne se produit pas d’inflammation ou de destruction nécrotique des tissus, son venin neuro-toxique paralyse instantanément les centres nerveux bloquant entre autre les fonctions pulmonaires.

 

 

Coral 1

 

 

 

Il se débat le bougre et il est gonflé l'indien de le tenir si près de lui. Les couleurs très vives du coral sont un avertissement pour ses ennemis qui savent qu'elles signifient que ce serpent est très venimeux. Celui-ci est un « mucrurus pyrrhocryptus », c'est la variété la plus australe dont l'habitat se situe en Argentine, au Paraguay, en Bolivie. Ce n'est pas un animal agressif, c'est pourquoi le taux d'accidents fatals dus au coral est si bas, moins de 1%, contrairement à la sinistre vipère « yarara » 97%, et au crotal « cascabel » 2%.

 

 

Coral 2

 

 

 

Il est magnifique, non ? Paola, une amie biologiste travaillant au serpentarium de Cordoba, amoureuse inconditionnelle des serpents ne m'a pas cru lorsque je lui ai affirmé qu'il mesurait 1,30 m. Je sais qu'il en existe de très grands, me dit-elle mais j'en ai jamais vu, en général ils font entre 30 et 70 cms. Il a fallu la photo pour preuve.

 

Coral 3

 

 

 

Quelles couleurs, quel rouge.

 

 

Coral 5

 

 

 

Le coral est morphologiquement similaire à la couleuvre, si ce n'est que la couleur rouge vif, et les anneaux noirs et blancs le rendent impossible à confondre avec les autres serpents. Il existe des couleuvres inoffensives, appelées faux serpents corail, dont les motifs sont semblables, mais les anneaux ne se rejoignent pas sous le ventre. Son œil est rond alors que les « yarara » et « cascabel » ont une pupille verticale elliptique. Il a une petite tête ronde et pour se protéger il fait en sorte que l'on se méprenne entre la tête et la queue.

On distingue bien son œil rond et la petite bouche du « baiser de la mort ».

 

Puis il est parti comme il était venu, certains nous ont traités de fous de l'avoir laissé en vie, moi je pense que c'est un hommage rendu à la nature et à la beauté.

 

 

Coral 4

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires